Mon Noël suédois

Je viens de passer mon tout premier Noël à Stockholm, l'un des rares Noëls loin des miens. Je mentirais si je disais que ça ne m'...

Je viens de passer mon tout premier Noël à Stockholm, l'un des rares Noëls loin des miens. Je mentirais si je disais que ça ne m'a pas donné le cafard de penser à mes parents et à ma soeur le soir du réveillon, mais le point positif dans tout ça, c'est que cette année j'aurai assisté à la saison des Fêtes version suédoise de A à Z, et c'est vraiment intéressant à mes yeux de voir comment les autres pays célèbrent ces moments-là! 
D'habitude, où que je sois, je m'arrange toujours pour rentrer. Cette année, ce sont les prix des vols qui ont tranché - 400€ par personne en moyenne pour se rendre dans le sud de la France pendant quelques jours, soit 800€ pour nous deux. Autant dire que ce n'était pas trop envisageable avec le mariage à financer, et tout et tout. Je retiens la leçon, l'an prochain je regarderai les billets en août, pas en novembre! 

Alors, c'est quoi un Noël à la suédoise?

Les lumières de Noël

La lumière tient un rôle vraiment important dans les célébrations de Noël ici, et je dirais même plus, dans la vie en général. Du coup, dans le centre-ville, les décorations de Noël sont vraiment magnifiques, j'en ai rarement vu d'aussi belles. Les lumières de Noël s'allument également aux fenêtres de tous les appartements dès les premiers jours de décembre. D'un coup, TOUTES les fenêtres de la ville se parent de grosses étoiles lumineuses et de chandeliers triangulaires à bougies électriques (sécurité oblige). C'est assez marrant à voir quand on se promène dans la rue le nez en l'air, ces chandeliers sont vraiment partout, à chaque fenêtre. Contrairement à ce qui se fait en France, la lumière est par contre toujours blanche. Les guirlandes clignotantes multicolores, apparemment c'est tabou! 

Les élans géants de Kungsträdgården 

Etoile lumineuse de Noël

Autre tradition de décembre liée à la lumière: Lucia, ou la fête des lumières. Elle a lieu mi-décembre, chaque année, et à cette occasion, les suédois se retrouvent dans les lieux publics et les églises pour assister à des choeurs traditionnels d'enfants vêtus de longues robes blanches et portant des bougies (parfois en couronne autour de leur tête). J'ai assisté à l'une de ces chorales dans une église il y a deux ans et l'atmosphère était vraiment très belle. Cette année, on s'est un peu loupés, on a voulu y assister et on est arrivés tellement en retard que tout était terminé! Oui, on craint.

Les bougies de la Sainte Lucie

Les spécialités de l'Avent

Si vous passez un jour par Stockholm au mois de décembre, vous ne pourrez pas échapper aux Lussekatter, ces petites brioches en forme de S ou de 8 aromatisées au safran. Personnellement, j'en raffole et mon Suédois en fait chaque année à la maison. Le glögg (vin chaud suédois) et les pepparkakor (sortes de speculoos suédois, souvent en forme de coeur) sont aussi des incontournables de cette période.

Les fameux Lussekatter

Julbord, ou le buffet de Noël

C'est le repas traditionnel du réveillon 24 décembre (Julafton en suédois). Généralement, on y trouve du hareng mariné, du saumon, des viandes froides ou chaudes (saucisses, pâté, jambon braisé, boulettes de viande, etc.), des pommes de terre sous diverses formes, et notamment la célèbre "tentation de Jansson" (un gratin aux anchois), des fromages, etc. La soeur de mon suédois, chez qui nous avons passé le réveillon, avait fait les choses dans les règles, mais je dois dire que je ne suis pas la meilleure personne pour en parler car étant végétarienne, je n'ai pas pu toucher à la plupart des plats (comme toujours avec la cuisine traditionnelle de la plupart des pays au final, mais bon, c'est la vie!).


Voilà, j'en sais maintenant un peu plus sur les traditions de Noël suédoises, et vous aussi! J'espère que vous avez passé un beau moment en famille ou entre amis, où que vous soyez!



Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

0 comments